Creation d’un site de production maraîchère biologique à Badja

Nous venons vous remercier pour vos différentes prières à propos du projet de »Creation d’un site de production maraîchère biologique à Badja » dont nous avons parlé il y a quelques mois. En effet, à l’issu de son processus d’éligibilité, le projet a été retenu. La phase préparatoire achevée, nous lançons l’activité de formation des jeunes déscolarisés de Badja sur les technologies de production maraîchère bio, assurée par l’ICAT ce lundi 15 Avril à Badja à partir de 08h. Ce sont ces jeunes qui vont produire des légumes et fruits. A cet effet non seulement nous invitons les membres à y participer mais aussi à rester en communion d’esprit et de prière pour la réussite de ce projet.

Ce site ne disposant pas d’eau à proximité pour l’irrigation, il est prévu un forage dont la foraison a déjà débuté.

Ici le représentant du chef canton de Badja, le parrain du projet, la directrice régionale ICAT Tsévié et la présidente.

Les participants à la cérémonie de lancement des activités.

Présentation du discours d’ouverture par la Présidente. Présentation technique de l’intervention technique de l’ICAT Tsévié.

Après le lancements officiel, a commencé la formation proprement dite.

2ème jour a été essentiellement réservé à la pratique sur le site de production avec la préparation des planches et la fabrication de compost.

             

Ici, c’est la préparation des pépinière d’oignon et de carotte

Le début de préparation de compost

Explication de l’ingénieur sur le compostage

 

C’est le repiquage des pépinières de piment vert sur des planches d’essai par les participants

 

Mais après le repiquage, c’est l’arrosage des jeunes plants

 

Après les apprenants ont appris la fabrication de biopesticide à base de graines de neem

 

Dernier jour de la formation, un accent particulier est mis sur l’élaboration du calendrier cultural et d’un compte d’exploitation.

Evénements à venir

Pas d'événements